PLAZA DEL CARMEN

Un univers qui casse les codes de notre mémoire collective

Créer, recréer, transformer, surprendre, cette artiste a d’abord mis ses talents de créatrice 3.0 au service de son mari artiste peintre dont elle assure la communication depuis des années. Dans un atelier situé à deux pas du Pont-Du-Gard, l’un manie les pinceaux sur sa toile quand l’autre joue du stylet sur une tablette ! Rapidement, ses talents de créatrice sont « sortis du cadre » pour marier l’histoire de tabloïdes célèbres avec l’histoire tout court au travers de ses compositions numériques. Plaza Del Carmen est une passionnée de la période de la Renaissance où religion, sciences et art connaissent de profonds changements. Elle aime les costumes de cette époque, et particulièrement les habits religieux. Et elle ose, dans le plus grand respect pour ses personnages, les mettre en scène à travers la magie de ses logiciels. Elle travaille des figures qui ont vécu dans la lumière et derrière lesquelles se cache une personnalité, une sensibilité, un parcours de vie qui touche Plaza Del Carmen, point de départ de ses inspirations. Son premier travail est donc d’abord bibliographique. Ses personnages elle les aime énormément, avant tout. Ensuite, elle s’amuse à gommer l’aspect physique dans lequel on les connait pour les mettre en situation dans des costumes, des scènes et des détails différents qui font ressortir des aspects de leur histoire, comme Marilyn en none ! Sa ligne de conduite : le respect avant tout.

"Quand le numérique revisite l’histoire, on en fait une histoire !"

Marilyne, Frida, Simone, Steeve...

A travers ses jeux graphiques, elle nous fait redécouvrir des figures célèbres. Sur des fonds parfois sombres, elle redonne à ces visages iconiques une lumière différente, et captivante. A l’inverse de son mari qui crée à partir d’une toile blanche, son point de départ à elle, est celui d’une photo en noir et blanc. Puis elle « dessine » un univers, un fond, des expressions, maquille, habille pour un final qui vient casser les codes, attendrir, surprendre, et on adore !! Sa marque de fabrique à elle, vous la retrouverez dans beaucoup de ses créations : une fraise ! Mais il faut parfois s’attarder un moment pour la retrouver, cachée dans un coin de l’image ! Jamais de séries, et sur commande, on peut demander à changer un élément, un détail, chacun doit avoir droit à son œuvre unique pour se l’approprier à sa manière.
Ces pépites peuvent donc se décliner à l’infini, et son futur propriétaire peut ainsi être acteur de l’œuvre finale. Une idée originale pour se faire plaisir, ou marquer un moment important avec un cadeau unique et original. Vous êtes déjà fan de Plaza Del Carmen ? N’hésitez pas à nous donner votre avis et à nous partager vos « pépites gardoises » ! Son lieu fétiche aux périodes de féria (Pantecote et Vendanges) : la Galerie CHOULEUR, 6 rue Fresques – 30000 Nîmes
Plaza del Carmen sur
Plaza del Carmen sur
Bientôt sur

Vous êtes déjà fan de Plaza del Carmen? N’hésitez pas à nous donner votre avis et à nous faire partager vos « pépites gardoises » !

Recommended Posts

3 Comments

  1. Un immense BRAVO , pour ton talent , ta créativité, ta personnalité , tes valeurs .!
    J’adore , et même plus ❤️

  2. J’ai découvert chez des amis et j’ai bien aimé. C’est original et parfois surprenant. Le problème, c’est qu’on ne sais pas lequel choisir ….. On finira bien par craquer un de ces jours. On la suit sur Facebook à l’affut du coup de coeur.

  3. Bien évidemment : Il y a l’œuvre, toujours d’un rendu impeccable..tant sur le fond : « la mise en scène » que sur la mise en forme …

    Mais il y a également l’artiste ! Une femme Très sympathique, qui n’hésite pas à vous accorder du temps pour vous expliquer ce qui l’a animé pour chacune de ses créations .
    Ils sont rares les artistes capables de cela !
    Pour ma part, j’ai été séduit par 2 symboles très fort : Maryline et Frida..et je sais déjà, qu’elles ne resteront pas seules très longtemps …


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *